icone actualités

news Stimio

Publié le 20 mai 2020

Température du rail : STIMIO accompagne les exploitants

L’été 2019 s’est installé sur le podium des étés les plus chauds. Dérèglement climatique oblige, il est probable que les phénomènes météo extrêmes soient de plus en plus fréquents. Cela n’est pas sans conséquences sur le transport ferroviaire.

Rails et caténaires n’apprécient pas les fortes chaleurs. La température du rail impacte directement les conditions de service, pour les trains comme pour les tramways et métros. STIMIO s’est donc emparé de ce problème, et a mis au point une solution innovante pour aider les exploitants ferroviaires à suivre et anticiper les effets de la température du rail.

Températures extrême et transport ferroviaire ne font pas bon ménage

L’été sous un soleil de plomb, les rails ont tendance à chauffer rapidement. Leur température atteint parfois 20 à 25°C de plus que celle de l’air : en pleine période estivale, les rails peuvent approcher les 60°C.

Ils se dilatent alors sous l’effet de la chaleur, ce qui provoque des problèmes de parallélisme. Pour éviter le moindre risque de déraillement, chaque année, la vitesse de circulation de nombreux trains s’en retrouve ainsi fortement réduite.

Connaître la température du rail, en temps réel, est donc une information critique pour n’importe quel gestionnaire d’infrastructure, afin de pouvoir anticiper au maximum et adapter son plan de transport aux conditions de température.

Suivre la température du rail : une solution simple à mettre en œuvre

Afin d’estimer la température des rails, les gestionnaires d’infrastructure utilisent bien sûr différentes solutions. La plus rudimentaire consiste à s’appuyer sur les prévisions météorologiques. Une option dont la fiabilité laisse à désirer : chacun sait qu’il n’est pas rare que Météo France se trompe. De plus, les prévisions ne peuvent prédire les variations locales de températures avec une température suffisante.

C’est la raison pour laquelle STIMIO a développé une solution innovante de mesure de la température réelle du rail.

Il s’agit d’une solution rapide à déployer, qui s’installe facilement, directement sur un coupon de rail. Une sonde est fixée au rail, et reliée par un câble à un boitier de communication. Ce boitier, le Railnode, permet de réaliser les mesures de température (mais également de pression, de distance, etc.), et de les faire remonter dans le cloud. Le gestionnaire d’infrastructure récupère ainsi l’information, en temps réel.

Une fois le rail en place, le boitier est 100% autonome. Le Railnode ne nécessite ainsi plus aucune intervention humaine, et permet aux gestionnaires ferroviaires d’améliorer considérablement la qualité et la précision des informations de températures dont ils disposent.

Un outil de pilotage efficace pour suivre et anticiper les variations de température du rail

Recevoir des relevés de température n’est intéressant que s’ils viennent en appui à la prise de décisions. Voilà pourquoi STIMIO propose une plateforme cloud de supervision.

Celle-ci offre aux gestionnaires réseau la possibilité :

  • De créer des alertes afin d’être avertis lorsque la température du rail dépasse un certain seuil ;
  • D’exploiter les données remontées par le capteur connecté.

La plateforme de visualisation Rail DASHBOARD permet en effet de visualiser les informations sur des dashboards spécifiques, spécialement adaptés aux besoins des opérateurs ferroviaires, et personnalisables pour correspondre à leurs besoins.

Les données peuvent par ailleurs être transmises directement vers le système d’information de l’entreprise, pour une exploitation par les outils métiers existants.

Cas pratique : la ligne du Rhône Express

La ligne du Rhône Express est exploitée par la société Transdev. Cette dernière a fait appel au savoir-faire STIMIO, en partant du constat des répercussions négatives du gel en hiver et des fortes chaleurs l’été sur l’exploitation du réseau.

Plusieurs capteurs ont ainsi été installés, afin de permettre de suivre la température du rail en différents points du réseau.

Une meilleure anticipation des risques de dilation des rails permet ainsi :

  • Diminuer sensiblement les temps de réaction en cas d’incident sur les composants d’infrastructure et ainsi de réduire au maximum les retards et annulations ;
  • Augmenter le taux de disponibilité du service rendu au client, et donc améliorer son taux de satisfaction, et mieux répondre, le cas échéant, aux contrats d’exploitation signée avec les collectivités
  • Diminuer le nombre d’intervention sur site, en limitant notamment les visites de contrôle.
  • Maîtriser les coûts d’exploitation des éléments d’infrastructure et donc de l’ensemble des lignes.

Hermann Schneider, Chef de Projet chez Transdev, déclare à ce sujet :

La solution STIMIO nous permet d’anticiper l’impact des variations de température sur le rail. Nous pouvons ainsi améliorer le taux de disponibilité de la ligne en évitant chaque année plusieurs incidents techniques, et diminuer le coût de maintenance de notre infrastructure

Vous faites face à des problématiques similaires, et souhaitez en savoir plus ? Les équipes de STIMIO se tiennent à votre disposition pour vous informer et vous accompagner.